Heaven Island


 
AccueilPortailGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Résidence "factice" de Kelly Wallers

Aller en bas 
AuteurMessage
Kelly Wallers
Star
Star


Nombre de messages : 42
Age : 42
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Résidence "factice" de Kelly Wallers   Mar 4 Mar - 21:10

3.

(La suite de l'autoroute principale) ...

La limousine continuait de rouler en direction de la future résidence de Kelly Wallers. A l'arrière de la voiture, la star en question restait scotché à la fenêtre, observant la plage défilait sous ses yeux. De l'autre côté de la banquette, Ben tenait fermement son attaché-case, s'essuyant de temps en temps le front avec son mouchoir brodé à ses initiales.

Soudain, la limousine prit un virage serré, empruntant une bretelle de l'autoroute qui menait aux quartiers VIP de la plage. Deux minutes plus tard, ils arrivaient enfin devant le quartier résidentiel, protégé des papararazzi par de hauts palmiers. Et la limousine tourna d'ailleurs lui aussi dans une allée, bordée de ces pareils arbres. Derrière eux, la future résidence de Kelly Wallers. Les palmiers cachaient encore la vue.


**J'ai un mauvais pré sentiment.**

Kelly avait été clair sur sa future résidence. D'ailleurs, s'il avait accepté de signer le contrat avec Quickgolden©®, ce n'était qu'au prix que le groupe accepte de lui trouver LA résidence qui lui conviendrait le mieux. Et là-dessus, Kelly avait été des plus clairs : si la résidence ne convenait pas, le contrat sera aussitôt rompu.

Et les derniers palmiers laissèrent alors la vue sur la nouvelle demeure de Kelly, qui, le nez collé à la vitre, ne mit guère longtemps à faire entendre sa réaction.


- AAAAAhhh c'est quoiiii çaaaaa ?????






La limousine s'arrêta devant la résidence de haut standing. Une plage privée, une piscine, et, surtout, une résidence qui ressemblait davantage à un château de la renaissance italienne qu'autre chose. Tout ce « pue l'oseille » qui exaçerbait la star du Surf.

- Non mais vous vous foutez de ma gueule ou quoi ?? Mais c'est horrribbbleeeee !! hurla la star qui sortait en furie de la limousine et commençait à faire face à ce qui allait mettre un terme à leur contrat.

Pendant ce temps, Ben sortait des plus tranquillement de la limousine, pas inquiet de la réaction de Kelly, voire même affichant un léger sourire. Faisant le tour de la voiture et se postant aux côtés de Kelly, Ben ne dit que deux mots, juste deux, qui eurent l'effet d'une bombe sur le surfeur.

- Je sais !

- QUOIII ?? cria Kelly, tournant la tête vers le patron du groupe Quickgolden©®, plantant ses yeux noirs de colère dans les siens. Je trouve cela horrible et vous le saviez ? Et vous croyez que je vais accepter cela et ne pas mettre un terme à notre contrat ?

- Tttttt ttttt ! répliqua Ben. Laissez-moi vous expliquez plus en détail. Veuillez entrez dans la résidence que l'on prenne le temps de s'expliquer.

- Rentrer là-dedans ? Vous vous foutez de moi ? Jamais de la vie je ne vais foutre les pieds là-dedans, encore moins y vivre si c'est que vous croyez. Chauffeur, ramenez-moi à l'aéroport, je rentre en Californie. Tant qu'à vous, vous recevrez une lettre dès demain matin sur votre bureau...vous savez quoi !

- ATTENDEZ ! hurla alors Ben, retenant la portière arrière de la voiture avant que Kelly, qui venait de prendre place sur la banquette et n'attendait plus que le conducteur se mette au volant. Laissez-moi réellement vous expliquer. Vous comprendrez. Si vous ne désirez entrer, laissez nous au moins discuter au bord de la piscine.

Regardant attentivement l'expression du visage de Ben, le surfeur comprit que ce dernier avait réellement quelque chose en tête. Quoi ? Il ne savait...Alors, faisant un signe au chauffeur, Kelly lui ordonna d'attendre, redescendant de la voiture tout en disant à l'attention de Ben Gamden.

- Vous avez deux minutes !

Les deux hommes se dirigèrent donc en direction de la piscine, d'une largeur époustouflante. Pour un surfeur, elle était des plus parfaites, mais Kelly n'aimait nullement ce style, cette richesse exposée quand d'autre vivent de rien. Bien que star, il se rendait compte qu'il n'avait pas à profiter de la situation. S'asseyant sur le bancs de soleil en teck, Ben Gamden ouvrit les deux serrures de son attaché case, tout en commençant à s'expliquer.

- Bien. Comme vous le savez les paparazzi sont à vos trousses. Et votre arrivée sur Heaven Island n'est pas passé inaperçue. Vous êtes harcelé constamment.

- Et c'est donc pour ça que, par pitié, vous me payez une putain de résidence donc le loyer mensuel dépasse le montant total de mon compte chèque ?

- Laissez-moi finir. Bref, conscient de cela, le groupe a cherché la meilleure solution pour vous permettre de garder une vie privée en dehors de toute cette presse à scandale. Kelly, cette résidence est factice.

- Hein ?? intrigué, Kelly se pencha en avant, peu sûr d'avoir bien entendu ce que venait de dire Ben Gamden. « Factice? »

- Oui, « factice ». Cette résidence est ta fausse résidence. Nous allons faire en sorte que cette adresse soit donnée au plus vite aux plus grands directeurs de la presse à scandale mondiale. Et, factice, il faut comprendre par là que tu ne vas pas vivre ici.

Kelly restait complètement bouche bée, ne comprenant vraiment plus ce qui se passait. « Résidence factice », « ne plus vivre ici »...la méduse avait du sérieusement lui griller le cerveau.

- Houla, doucement, vous voulez dire que je ne vais pas vivre ici ? Mais alors, pourquoi cette résidence ? Et je vivre où d'ailleurs ??

- Voilà où je cherchais à arriver. Cette résidence sera donc dès demain dans toute la presse en scandale comme étant la nouvelle résidence de la star du Surf. Mais vous n'y serez pas. Kelly, je vous présente ...Kelly Wallers.

Tappant dans ses mains, Ben tourna la tête en direction de la baie vitrée qui ouvrait la résidence sur la piscine. Venant de la maison, un homme, pâle reflet de Kelly, s'avançait vers les deux hommes.

- Kelly, cet homme va prendre votre place ici. Il sera « vous ». Je vous explique. Pendant que cet homme va jouer votre rôle et faire le plaisir de la presse à scandale, vous serez libre de vivre en tranquillité et de garder une vie privée à l'abri des paparazzi. Nous prenons donc en charge cette résidence factice et les frais que nous prendra ce faux surfeur.

S'asseyant juste devant les deux hommes, le faux Kelly Wallers – qui s'appelait en rélité John Picolo- n'avait pas une grande ressemblance avec la star. Juste assez pour tromper les paparazzi.

- Hmmm, c'est vrai qu'il y a une p'tite ressemblance quand même.

- Kelly, voilà donc les restrictions : bien que tu gagnes davantage à être à l'abri des paparazzi, tu devras toujours être sur tes gardes avec ces hommes-là. Et, comme tu as pu le constater, cet homme n'est pas toi. Ainsi, lors de buffets, ou autre, cette résidence se vera être la tienne...et tu seras obligé d'y mettre les pieds.

- Hhhhmmm. Et pour ce qui est de ma résidence privée et à l'abri des paparazzi dans tout ça ? Parce que là si je comprends bien, pour me faire plaisir, vous venez de couler votre groupe en payant un loyer d'une résidence où je ne foutrai les pieds qu'une fois tout les trente-six du mois ?

- Et bien, regardez par vous même. Et, sortant des photos de son attaché-case, Ben les posa sur sa table base juste devant eux.

- Kelly, je vous présente ce qui va devenir votre nouvelle résidence !

Se penchant sur les photos, Kelly poussa un sifflement, signe de sa joie.

- Ouaaaaahhhh !!!!







Une case polynésienne. Construite sur pilotti, un chemin d'accès contruit en planche de bois, et une résidence des plus magnifiques aux yeux de Kelly. Il n'attendait pas mieux.

- J'adoooree. Ben vous êtes un beau salaud, mais vous êtes un dieu, dit Kelly, les yeux rivés sur les photos qu'il tenait entre ces doigts.

- Je sais Kelly, je sais. Bien, il faut faire vite, Kelly, vous allez rejoindre cette résidence au plus vite maintenant. L'adresse de cette résidence est en train de circuler dans tout Heaven depuis quelques minutes maintenant. Je vous laisse ici Kelly. Le chauffeur vous attend, il sait où aller. Nous nous reverrons très vite.

- Vous avez fait quelque chose de magnifique Ben, mais vous avez quand même claquez une somme pharamineuse. Vous n'auriez pas du.

Et, reposant les photos sur la table en teck, Kelly laissa les deux hommes, après une poignée de main à son faux-soi, et une accolade de remerciement à Ben Gamden. Se dirigeant vers la limousine, le chauffeur retenant la portière, il n'eut le temps, avant que ce dernier referme la porte, de dire en direction du faux Kelly Wallers.

- Kelly, tu sais soigner une piqure de méduse j'espère ? Comme tout bon surfeur ...

Et la portière se referma alors, le chauffeur refaisant le tour de la voiture avant de reprendre le volant en direction de la vraie demeure de Kelly Wallers. Sur l'autoroute qu'il ré-emprunter maintenant, Kelly observa par la fenêtre les hélicoptères de la télévision qui se dirigeaient tous en direction de la fausse résidence où son sosie devait se donner à cœur joie, aux grands plaisirs des paparazzi et des médias. Dans quelques temps, il sera loin de tout cela.
Revenir en haut Aller en bas
 
Résidence "factice" de Kelly Wallers
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pandawa Sagesse / Soutien : "muleavulne" 130
» reprise du compte "corto"par sangoku
» La suite d'une "certaine" classe de maître: Le Finage de volnay
» [Software] Jeux Bonus d'après BIONICLE 1, le Mask de Lumière. (y compris un test de "Toa" )
» YGO : Pack du Duelliste "Yusei" le 24 02 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heaven Island :: Heaven Island (RP) :: En bord de mer :: Milany Beach-
Sauter vers: