Heaven Island


 
AccueilPortailGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Renovatio [Octave]

Aller en bas 
AuteurMessage
Octave Parango
Nouveau


Nombre de messages : 13
Age : 43
Date d'inscription : 16/07/2008

Feuille de personnage
Affinités:: Moi.
Situation Profesionnelle:: Rédacteur Publicitaire.
Localisation sur l'ile:: Milany Beach, HD Corp.

MessageSujet: Renovatio [Octave]   Ven 1 Aoû - 16:37

3.


Le 118 Wallypower est un yacht au design hors du commun. Imaginé par Luca Bassani Antivari, un ancien navigateur, ce bateau de plaisance, long de 36 mètres, a l’apparence singulière d’un hors-bord.


Ce superyacht est capable d’atteindre les 60 nœuds, c’est-à-dire un peu plus de 111 km/heure. Côté puissance, 16 800 chevaux assurent ce rythme d’enfer.


Le pont en teck est l’une des particularités du yacht. Le 118 Wallypower fait la part belle aux matière nobles, sans compter la vue exceptionnelle permise par l’agencement des sofas.


Le pont est dépouillé. Il est dénué de winch ou cabestan, d’antennes, ou de système d’ancres. Seuls les éléments de décoration et de confort sont apparents.


Vedette de guerre ou hors-bord d’agent secret ? Le 118 Wallypower conjugue un style une proue de voilier et une structure abrupte de bombardier.


L’idée de ce superyacht est survenue en 2000, lors d’une commande. Un client de Luca Bassani Ativari avait en effet souhaité un yacht motorisé proche du Tiketitan, un bateau à voile conçu par Wally et la compagnie Frers.


La salle à manger se transforme en salle de réunion. Les invités bénéficient d’une vue à 360°, mais ne peuvent être aperçus.


La coque du 118 Wallypower, en forme de V, est prolongée par l’étrave, dont la structure semble littéralement fendre les vagues, y compris par gros temps.


Les cabines des invités sont munies d’un grand lit double et d’une salle d’eau annexe.


Le système de propulsion est animé par trois turbines à gaz. Trois jets d’eau sont ainsi générés et portés par deux moteurs diesels de 370 chevaux.


Dessiné par Philippe Starck, designer et créateur de biens de consommation courante en série, l’intérieur du superyacht allie modernité fonctionnelle et inspiration urbaine.


La structure du bateau est constituée de fibres de verre et de carbone. Le fond de la quille est en fibre de verre solide.


Les sofas du salon, disposés sur les côtés, permettent de jouir de la meilleur vue possible sur la mer si les deux ailes des pavois sont abaissées.


Le résultat de ce travail est stupéfiant de sophistication. Et son histoire n’est est que plus légendaire. Le 118 Wallypower a été testé dans les souffleries de l’entreprise Ferrari, à Maranello.


Le 118 Wallypower est le seul bateau à avoir été présenté au Musée d’Art Moderne de San Francisco, dans le cadre de l’exposition « Fashion, Industrial Design, Architecture », à la fin de l’année 2004.


L’originalité du 118 Wallypower réside aussi bien dans ses équipements intérieurs. L’aménagement, élaboré entre de grandes et hautes baies vitrées, est inspiré du modèle de loft new-yorkais.


Le luxe des équipements se confirme jusqu’au moindre détail.


Le cockpit du 118 Wallypower est à la mesure de ce bateau unique.


Les finitions extérieures du 118 Wallypower sont recouvertes d’une peinture verte métallique foncée, qui réfléchissent la lumière. Selon celle-ci, la couleur du bateau s’en trouve changé.


Le 118 Wallypower coûte environ 21 millions d’euros, et se montre gourmand en carburant. Une autre version, moins polluante, coûte tout de même 14 millions d’euros.

***

Et là vous vous demandez : « Ok, c’est bien beau de parler de ce machin qui coûté la peau des couilles, mais pourquoi ? » Et à moi de vous répondre : « Elle est belle ma nouvelle demeure de fonction ? » Vous ne trouvez pas ? Je ne vous ai pas encore prévenu, que en temps que concepteur rédacteur, on avait des « petits » plus par rapport à vous ? J’avais omis de préciser ? Je m’en trouve confus, sincèrement, je ne voulais titiller votre cerveau pour vous donner envie en vous parlant de ce que vous ne pourrez jamais vous offrir. Ca serait ignoble de ma part de vous faire cela, petits produits de consommation que vous êtes.

Je l’ai appelé Renovatio, Renaissance en latin, je trouve que ce nom me va bien. Je crois que j’apprécie de plus en plus Heaven Island, pas vous ? …
Revenir en haut Aller en bas
 
Renovatio [Octave]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Master and commander (Peter Weir)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heaven Island :: Heaven Island (RP) :: En bord de mer :: Milany Beach-
Sauter vers: